Brancher un relais avec Arduino : explications et essais

Danger électrique à ne pas sous estimer. Cet article s’adresse aux personnes conscientes de ce danger.

relais electrique 5vcc

Avoir affaire à un relais est très courant lorsqu’on utilise Arduino ou tout autre microcontrôleur, chipkit32, Seeeduino , Netduino …

Commençons par expliquer ce qu’est un relais.

Un relais contient une bobine, et des contacts (Normalement Fermé ou Normalement Ouvert ou les 2). Les contacts peuvent être temporisés dans certains cas.

vue schematique relais

Bornes 1 et 5 : c’est la bobine, 2 et 3: c’est un contact normalement ouvert, 2 et 4 c’est un contact normalement fermé.

Il existe plusieurs tensions de bobine. Les plus courantes sont 5V , 24V et 230V qui sont des tensions de commande.




Les contacts se ferment lorsqu’on alimente la bobine si, à l’état initial, ils étaient ouvert. Inversement, s’ils étaient fermés. Ces contacts peuvent supporter une tension largement supérieure à la tension de commande de la bobine.

Imaginons que nous souhaitions démarrer un moteur 24VCC avec notre microcontrôleur. Pour cela, il nous faut un relais qui a une bobine 5VCC et au moins un contact normalement ouvert. Aux bornes de ce contact, nous faisons passer l’alimentation du moteur. Et aux bornes de la bobine, nous venons brancher le 5VCC venant du microcontrôleur. C’est utile dans les projets de domotique.

Exemple : Lorsque la sortie 2 de l’Arduino passe à 1, la bobine du relais est excitée puis fait basculer le contact NO en NF ce qui permet d’alimenter le moteur.

schema relais arduino

Bonne bidouille.

Laisser un commentaire